About

« Les dénonciateurs » racontent l’histoire inspirée d’un fait divers authentique du studio de photo ukrainien connu sous le nom de « Ls Models », qui a inondé Internet de photos pédophiles de 2001 à 2004. Un journaliste qui enquête sur cette histoire et ses suites actuelles, est dénoncé, mis en examen, son logement perquisitionné et tout son travail détruit à la suite d’un signalement fait par une obscure association à la police néerlandaise.

Daniel Laurensson, enquête sur une filière de production de photos pédophiles en Ukraine, lorsqu’il fait l’objet d’un fichage par Interpol. La dénonciation mensongère transmise à Interpol par la police néerlandaise tente faire croire qu’il appartient à un réseau international de pédophiles qui opère depuis les Pays Bas.

denonciateurs Kindle

Dénonciateurs est disposnible sur le site Amazon.com pour lecture sur Kindle

A partir de ce moment la vie de Daniel Laurensson bascule dans le cauchemar : avec l’aide de la police française, la machine à dénoncer se met en route et emporte tout sur son passage. Malgré l’absence de preuves tangibles, l’enquête préliminaire de la police détruit son réseau professionnel en le faisant passer pour un pédophile qui utilise son travail de journaliste pour se dissimuler.

La police se répand en rumeurs dans son entourage, espérant déclencher des réactions, mais n’obtient que des témoignages sans intérêt. A cause de sa réussite, de ses brillantes études et de ses engagements politiques, Daniel Laurensson s’est fait pas mal d’ennemis. Ceux-ci sautent sur l’occasion pour tenter de l’achever en écrivant des lettres de dénonciation à sa femme, et en mettant en avant devant les enquêteurs les handicaps scolaires de son fils.

La justice empêtrée dans une procédure qui prend des proportions sans commune mesure avec les faits tente de s’en sortir par un chantage: le juge d’instruction menace de poursuivre ses investigations et de mettre Daniel Laurensson en détention provisoire.

Au bord du suicide, lâché par tout le monde, Daniel Laurensson finit par accepter de plaider coupable, et récite devant le tribunal une plaidoirie dictée par son avocat. La justice  le condamne à une amende et une peine avec sursis, et ordonne la destruction de tout son travail, disques durs, cd rom, jusqu’à ses notes manuscrites.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :